Il existe différentes valeurs de plans qui permettent de réaliser un film.
Nous avons décidé de vous en présenter ici quelques uns, à l'aide d'images extraites de

Légendes...

Le plan d'ensemble

Il permet de situer les personnages dans le décor mais c'est le décor qui prime. Le plan d'ensemble place donc notre action dans son contexte.

Le demi-ensemble

Il permet toujours de situer les personnages dans le décor mais cette fois, ce sont eux qui priment. Le demi-ensemble place donc toujours l'action dans son contexte, mais il permet de s'intéresser plus aux actes des personnages.

Le plan américain

Il est nommé ainsi car "historiquement", dans les westerns, de nombreux plans étaient coupés au-dessus du genoux, de manière à laisser voir entièrement les colts.

Le plan rapproché taille

Comme son nom l'indique, ce plan coupe les personnages à la taille. On se rapproche de plus en plus d'eux. Conséquences : on peut voir de moins en moins de personnages dans le champ, mais on peut mieux s'attacher à leurs émotions.

Le plan rapproché

Le plan rapproché coupe le personnage au niveau de la poitrine. Il permet de s'attacher encore plus à un personnage, et cerne bien ses émotions. A ce niveau, il est plus difficile d'intégrer deux personnages dans l'image mais c'est encore possible.

Le gros plan

On serre encore plus le plan. Cette fois-ci, on ne peut voir qu'un seul personnage, et met vraiment en valeur son visage. Il capte souvent une expression, un regard particulier. La durée de ce plan est plus courte car l'information est très lisible.

Le très gros plan

On s'attache cette fois-ci à un détail, ou un trait d'un personnage. C'est un plan inert, qui se doit de toujours être court.